Travaux récents de Pr. Sébastien Gambs : Vers une protection optimale des données socio-sanitaires des Québécois

samedi 17 juillet 2021

Professeur Sébastien Gambs, membre régulier du LATECE et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en analyse respectueuse de la vie privée et éthique des données massives, s’est récemment impliqué dans deux projets relevant de la gestion des renseignements sur la santé.

Pr. Gambs membre de la table des experts du MSSS

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) collabore, au cours du mois de juillet 2021, avec une table d’experts afin de renforcer le cadre juridique applicable à la gestion et à la protection des renseignements de santé et de services sociaux. Ce projet de révision des lois touchant les données socio-sanitaires, annoncé par le ministre Christian Dubé en juin dernier, sera appuyé aussi par une consultation publique.

Pr. Gambs est membre de la table composée de 14 experts scientifiques. Les conseils fournis par la table orienteront le projet qui vise à rendre la gestion des renseignements de santé et de services sociaux plus transparente et plus accessible.

En outre, la pandémie de la Covid 19 a apporté son lot de contraintes et de risques dans la gestion des données sanitaires privées, dévoilent les recherches menées cette année par l’équipe de Pr. Gambs.

Le code QR de la preuve vaccinale sous la loupe de l’équipe de Pr. Gambs

Les travaux, réalisés par l’équipe de Pr. Gambs sur la preuve de vaccination contre la COVID-19, ont démontré qu’il est possible de déchiffrer le code QR qui figure sur ledit document dans ses formats papier et électronique. Le doctorant en informatique Guillaume Gagnon a, en effet, constaté qu’il est possible d’extraire les informations des personnes vaccinées à partir du code QR en utilisant un logiciel existant ou créé à cet effet.

Dans un article d’Actualités UQAM, le professeur rappelle que le code QR donne accès aux nom, prénom, date de naissance, sexe, date de vaccination, nombre de doses et lieu de vaccination : des données qui peuvent être utilisées dans le vol d’identité. Il rassure, par ailleurs, que le MSSS a doté le code QR d’une technologie qui rend difficile sa falsification.

En plus d’examiner les éventuels usages frauduleux des informations collectées à partir de la preuve vaccinale, Pr. Gambs s’est penché sur les solutions que le Gouvernement du Québec pourrait adopter afin de garantir la confidentialité des données et de contrôler l’usage du passeport vaccinal.