Benjamin Benni : analyse statique et ré-écriture de code pour le déploiement de micro-services dans un environnement conteneurisé


mercredi 15 mai 2019 - Séminaires

Bonjour à tous,

Nous avons le plaisir de vous inviter auséminaire LATECE de la session d’hiver 2019.

Qui? Benjamin Benni, Doctorat en informatique, université de Nice

Où? PK-5115

Quand? mercredi 15 mai 2019 à12h30

Titre : Analyse statique et ré-écriture de code pour le déploiement de micro-services dans un environnement conteneurisé

Résumé : 
Les Architectures Orientées Services et leurs écosystèmes ont considérablement évolué depuis leurs début dans les années 2000. Les services, développés initialement comme des monolithes, sont désormais des micro-services cooperant ensemble dans des systèmes à très grande échelle.
Dans ce contexte, il devient nécessaire de déployer fréquemment de nouveaux services, ou rapidement une nouvelle version des services existants. Les technologies basées sur des conteneurs (comme Docker, par exemple) ont récemment émergé pour mettre en place et outiller de tels déploiements, en promouvant un mécanisme de réutilisation en boîtes noires de conteneurs standards. Malheureusement, du point de vue du déploiement de service, une telle forme de réutilisation en boîte noire ne permet pas de garantir ce qui est réellement dans le conteneur une fois le service déployé. Nous avons proposé un formalisme permettant de modéliser et d’analyser de manière statique les artefacts de déploiement de services des plates-formes de l’état de l’art. Le mécanisme d’analyse statique exploite la hiérarchie des descripteurs de déploiement pour vérifier un descripteur donné, ou encore pour le réécrire afin de corriger automatiquement des erreurs courantes. Cette approche a été validée en formalisant et automatisant des directives fournies par la communauté d’utilisateurs associée au moteur de référence (Docker) et par l’analyse de 20 000 descripteurs de déploiement réels hébergés sur GitHub.

SLIDES